Posts By: Manu

Première Journée Climat dans la cité scolaire du Diois avec Carbone Collège !


Ce jeudi 31 janvier, 8 bénévoles de notre équipe Carbone Collège réalisaient leur première intervention d’envergure à la Cité Scolaire du Diois dans la Drôme auprès de 120 élèves. Une belle journée dans le cadre des 17e Rencontres de Dié (voir “Remerciements”) organisé par l’association Écologie au Quotidien !

Au programme, une journée complète de sensibilisation aux enjeux énergie et climat dans le format habituel d’Avenir Climatique : judicieux mélange de jeux, de débats et de conférences.


Mais au fait, qu’est-ce que le projet Carbone Collège ?

C’est le programme d’éducation aux enjeux environnementaux d’Avenir Climatique destiné aux collégiens (et qui répond positivement et avec plaisir aux sollicitations des écoles primaires et lycées !). Le principe est de viser une diffusion large et décentralisée : un kit pédagogique spécialement conçu pour les collégiens est mis à disposition de l’ensemble des professeurs afin qu’ils réalisent la sensibilisation auprès de leurs élèves.

Cette sensibilisation se fait, comme certains moteurs thermiques, en 4 temps :

  • mini-conférence,
  • fresque,
  • bilan carbone du foyer de chaque élève,
  • débat autour des résultats.

Après avoir conçu un premier kit, le projet en est aujourd’hui à sa phase d’expérimentation. Objectif : le confronter à la réalité du terrain pour vérifier sa pertinence, le parfaire et à terme proposer son intégration aux programmes.

Autant dire que cette journée revêtait un enjeu tout particulier ! Les élèves sont-ils intéressés ? Le kit est-il adapté ? Au final, cette journée allait-elle nous démotiver complètement ou nous booster pour accélérer encore davantage ?


Des confs, des jeux et des débats

La matinée était consacrée aux 75 élèves de 3 classes de 4e avec un programme rythmé!

En commençant par le jeu des inégalités, les élèves ont pu prendre conscience des différences de démographie, de richesse et d’émissions de gaz à effet de serre des cinq continents.

Puis, ils se sont organisés en petits groupes pour travailler à l’élaboration de leur fresque du climat ; ils ont pu comprendre les liens qui existent entre les activités humaines, le climat, et les conséquences pour les populations et la vie sur Terre tout en libérant une grande créativité. Leurs fresques seront même affichées dans les couloirs et la cantine de la Cité Scolaire !

La matinée s’est terminée en beauté avec une Mini-Conférence sur l’énergie, le climat et une introduction aux principes de comptabilité carbone qu’ils pourront appliquer chez eux en faisant leur bilan carbone familial

La Big Conf’ version 45 adapté aux collégiens.

Enchantée, mais affamée, notre équipe de bénévoles a profité de la pause déjeuner pour aller voir de ses propres yeux une cantine peu commune : alimentation locale, bio et durable pour tous, et vue sur les montagnes enneigées en prime !

Pour l’après-midi, changement de public : 53 élèves de 2 classes de 2ndes. Naturellement, le format était un peu différent : 2 ans d’écart, à cet âge, c’est énorme ! Ils ont eu droit à une Big Conf’ entière pour poser les bases et éclairer les débats mouvants de la suite : “Pour ou contre la pizza à l’ananas” pour commencer doucement, “peut-on arrêter la voiture?” pour corser un peu les choses, et “les actions individuelles peuvent-elles suffire?” pour passer au niveau supérieur.

La journée s’est terminée par une présentation des ordres de grandeur de l’impact de nos activités quotidiennes sur le climat, et des méthodologies de comptabilité carbone. Les élèves sont parfaitement outillés pour aller faire le bilan des émissions de leur foyer!

Une journée riche en apprentissages

Tout de suite après la dernière intervention, nous nous sommes réunis avec le proviseur et 2 professeurs pour exprimer nos ressentis. C’était l’occasion de partager les premiers enseignements à chaud :

La journée a été une grande réussite !

Un des indicateurs de cette réussite, pour le proviseur et les professeurs : nous avions gardé l’attention des élèves la majeure partie du temps, et c’était bien exceptionnel.

Les retours directs des élèves en témoignaient aussi : ils avaient appris des choses, appréciés les différents formats, etc. Nous espérons que les questionnaires (voir plus loin) confirmeront cette impression.

Nous avons beaucoup appris.

C’était l’un des objectifs premiers de la journée : avoir de la matière pour améliorer le kit, et il est bien rempli !

Nous avons ainsi des données importantes sur les différences entre 4e et seconde, sur l’efficacité des formats ludiques par rapport longues conférences, etc.

Nous nous sommes sentis utiles.

En une journée nous avons touché 120 personnes en direct et planté de très nombreuses graines ! L’avenir dira si les familles seront également impactées avec la réalisation des bilans carbones et si elles initieront des actions de réduction de leurs émissions.

Les élèves ont rempli un questionnaire avant/après :
qui va nous permettre de mesurer notre impact

Dans le cadre de notre partenariat avec le projet ACTE de l’association Scalp! , nous avons commencé à élaborer un dispositif de mesure de l’impact de notre activité.

En pratique qu’est-ce que ça donne ? Nous avons invité chaque élève à répondre à un questionnaire avant et après notre intervention. Nous avons hâte de découvrir les résultats des questionnaires ! Pour tout vous dire, au moment où nous écrivons ces lignes (vendredi 1er février), 8 bénévoles s’attellent déjà à dépouiller les résultats ! A première vue, plein d’enseignements à venir sur le rapport des élèves au changement climatique, sur les points à développer dans notre kit, etc.

Ces données seront aussi précieuses pour les membres de SCALP puisqu’elles leur permettront d’en apprendre davantage sur le niveau de connaissances des jeunes sur le dérèglement climatique et l’efficacité des méthodes de sensibilisation.

Vous voulez savoir comment on peut servir la cause climatique en même temps que la science ? Plus d’infos prochainement !

Bref, nous ressortons de cette journée pleins de l’énergie partagée avec les élèves et le corps enseignant et prêts à accélérer la suite.

Le projet vous intéresse ? Rejoignez nous !

Nous avons d’ores et déjà de nombreux projets dans le pipe, des professeurs inscrits pour organiser leur action et d’autres interventions en direct pour prolonger notre apprentissage.

Autant dire que toutes les bonnes volontés sont les bienvenues ! Si vous souhaitez rejoindre notre équipe de bénévoles ou en parler à des professeurs de votre entourage ou participer à l’avancement de ce projet sous toute forme, n’hésitez pas à nous contacter.

Tout plein de remerciements

Un grand merci à l’association Écologie au Quotidien, et en particulier à Marie-France et Jean-Louis Virat (le pain d’épice était à se damner et votre hospitalité et votre générosité infiniment appréciées !). 100 bénévoles de l’association organisaient les 17e Rencontres de Die. Véritable événement, elles proposent du 25 janvier au 9 février 140 débats, ateliers, conférences, spectacles, etc. (avec les intervention de Pablo Servigne, …) et séduit tous les ans de très nombreux visiteurs

Nous remercions également Max Barel, les professeurs de la Cité Scolaire du Diois et les élèves pour leurs engagements respectifs dans cette journée. C’était un véritable plaisir d’être partie prenante de leur démarche générale de transition.

Nous avons été enchanté de bénéficier des nouveaux locaux de la Carline (Coopérative / épicerie bio), mis à notre disposition gracieusement et que nous avons pu inaugurer dans le cadre d’une journée de réunion de travail bouillonnante ! Un grand merci aussi !

Merci enfin à Thibaud, Guillermo et Camille du projet ACTE évoqué plus haut pour leur implication super réactive, et encore plus pour celle à venir 😉

Et enfin merci à tous ceux qui y ont participé, de près ou de loin !